Affiche de l’exposition

 

A partir d’une sélection de toupies allant du XIXe siècle à nos jours,
le public pourra s’immerger dans l’univers de ce jeu intemporel, découvrir les différentes pratiques
et repartir avec une toupie de sa fabrication.

 

 

 

L’exposition s’organise autour de 3 axes :

– l’histoire de la toupie, la collection

– les pistes de lancers

– l’atelier

Collection de 200 toupies

L’histoire de la Toupie : la collection

 

Cet espace dévolu à l’histoire de la toupie retrace l’évolution de ce jouet et ses différentes formes : le sabot, le toton et la toupie, ses différentes matières : terre cuite, os, bois, bambou, bakélite, fer, celluloïd ou plastique et ses différents types de lancers : à manivelle, à fouet, à ficelle…

 

 

Le public découvrira parmi 200 toupies exposées : la toupie Dessy date du XIXe siècle, grâce à son axe magnétique elle anime différentes silhouettes, des toupies japonaises qui se superposent en tournant les unes sur les autres.
Il pourra retrouver ses souvenirs d’enfance en voyant les toupies en bois avec pour axe un clou, fendues par le temps ou par la main des enfants pour qu’elles chantent.

Cette riche collection est présentée dans des boîtes vitrées mais aussi sur un arbre en fer forgé qui accueille une quarantaine de toupies contemporaines suspendues proposant ainsi une nouvelle vision.

 

Des textes de présentation, une chronologie illustrée, des affiches historiques et des portraits d’enfants, tel que l’Enfant au toton de Jean Siméon Chardin accompagnent cette exposition.

 

Les pistes de lancers

Dédiées tant aux plus jeunes qu’aux adultes, ces pistes de lancers se distinguent par deux créations.

 

 

 

 

 

 

La première, le bar à toupies composé d’un comptoir, d’une vitrine de présentation et de 4 pistes s’adresse aux joueurs en herbe et aux adultes confirmés.

Il offre la possibilité de jouer et de manipuler différents types de toupies : celles qui chantent et qui ronflent, celles qui se retournent sur leur axe ; qui tournent sur un doigt ou encore des toupies à forme ovoïde.

De fabrication artisanale, elles sauront étonner le public.

 

 

La seconde création est inspirée d’un jeu de table, « Les Cents Billards Toupidrome », que l’on peut voir au Musée du Jouet de Bruxelles.

Ce toupidrome géant accueille les jeunes enfants dans un espace dédié aux toupies à manivelle, aux toupies manèges et aux toupies géantes en origami. Elles permettront à l’enfant de jouer, de s’émerveiller et de recommencer pour le plaisir du jeu. Des joutes informelles pourront être organisées sur cette aire de jeu de 12 m2.
Ce toupidrome est délimité par des tiges en bois colorées et des socles en forme de toupies.

L’atelier

Destiné à l’accueil des collectivités, mais aussi au public. Ces ateliers déclinés pour différentes tranches d’âges proposent des fabrications en différentes matières.

Pour les enfants, de 2 à 6 ans :

– la fabrication d’une toupie avec feutre peinture et un support tournant pour observer les illusions d’optique.

Pour les plus grands :

– la fabrication de toupies en origami en suivant les différentes étapes de la notice de présentation.

– la fabrication de toupies avec divers objets de récupération.

Détails techniques

Public visé : Tout public
Exposition : Intérieur
Surface d’accueil nécessaire : 150 m²
Montage / démontage : 2 journées
Volume : 5 m³

Vous pouvez louer une partie ou l’exposition en entier, nous nous chargeons de la monter et de former l’équipe sur place. Contactez-nous !

Exposition : et pourtant elles tournent ! – 2014

Lire l’article

Retour Catalogue